Aubada vielha taus gratacèus de uei

Montréal – Baloard René Lévesque Oèst
ací qu’entrètz
mainada deus uelhs doç
ací qu’entrètz
quan voletz donc gessir ?

e que’vs demori
còr enclavat
jo que’vs demori
còr gondronat

quin podetz tant dromir ?
bèra lo qui aima
non drom pas
baishatz donc m’aubrir

darrèr ua hiestra
au só-coc
que’vs volerí véder
passar lo cap

a bèth balcon
a l’arrajòu
que’vs volerí véder
veire a la man

quin podetz tant dromir ?
bèra lo qui aima
non drom pas
baishatz donc m’aubrir

quau hiestra da
suus vòstes secrets ?
quau balcon arcuelh
vòstes sauneis ?

que’m desvelhi ací
tèrra delà las Aigas
sus un trepader ventat
seguint la mosca blua


quin podetz tant dromir ?
bèra lo qui aima
non drom pas
baishatz donc m’aubrir

JLL
ici vous êtes entrée
jeune fille aux yeux doux
ici vous êtes entrée
quand donc sortirez-vous ?

je vous attends
coeur serré
je vous attends coeur
goudronné

comment pouvez-vous dormir autant ?
belle celui qui aime
ne dort pas
descendez donc m’ouvrir

derrière une fenêtre
au couchant
je voudrais vous voir
passer la tête

sur quelque balcon
ensoleillé
je voudrais vous voir
verre à la main

comment pouvez-vous dormir autant ?
belle celui qui aime
ne dort pas
descendez donc m’ouvrir

quelle fenêtre s’ouvre
sur vos secrets
quel balcon porte
vos rêves ?

je me réveille ici
terre d’au-delà des mers
sur un trottoir battu des vents
poursuivant des chimères


comment pouvez-vous dormir autant ?
belle celui qui aime
ne dort pas
descendez donc m’ouvrir

Publicat per Lavit Joan Loís

Autor occitan

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s

A %d bloguers els agrada això: